En Bref

Benin La loi sur la liberté en ligne revu dans les prochains mois

Une vingtaine de députés béninois ont demandé une relecture du code numérique adopté en 2017 et jugé liberticide, notamment pour avoir fait emprisonner 17 citoyens dont des journalistes selon Amnesty International. Le principal problème est lié à la différence entre la loi de l’information qui protège les journalistes, excepté en ligne, où sont la plupart des médias désormais.

Ce message est également disponible en : Anglais