ActualitéArchives

Banques Rawbank en croissance constante en 2017

La banque congolaise Rawbank a publié en juillet son rapport annuel 2017. Résultat, la banque affiche « une croissance stable, continue et pérenne ».

Par Lilya Menouter

Rawbank, acteur majeur du marché bancaire congolais, a publié son Rapport Annuel 2017. Résultat, la banque affiche « une croissance stable, continue et pérenne ».

La banque affiche ainsi des résultats et des chiffres en forte progression. Au 31 décembre 2017, ses dépôts atteignent 937,6 millions de dollars (1 486 milliards de francs congolais, soit une hausse de plus de 77% par rapport à 2016) ; ses crédits à décaissement 428,7 millions de dollars (680 milliards de francs congolais, + 25%) ; et son produit net bancaire 102 millions de dollars (162 milliards de francs congolais, + 63%).  Quant à son réseau d’agences, RAWBANK a su s’adapter à une demande croissante du marché congolais et s’est déployée dans 16 nouveaux points de vente à travers la République Démocratique du Congo, soit trois fois plus que les années précédentes.

« Malgré un contexte économique difficile en 2017, RAWBANK a su démontrer sa force et sa grande solidité en s’appuyant sur sa flexibilité et sa capacité d’adaptation »

« Malgré un contexte économique difficile en 2017, RAWBANK a su démontrer sa force et sa grande solidité en s’appuyant sur sa flexibilité et sa capacité d’adaptation, non seulement à un environnement spécifique, mais aussi aux besoins évolutifs de sa clientèle », indique l’institution dans un communiqué. « Nous sommes très satisfaits de nos derniers résultats qui confirment la solidité et la grande capacité de résilience de notre banque. Tous nos projets s’inscrivent dans les axes stratégiques de la digitalisation, de la rationalisation et de l’automatisation. Ce sont les clés d’une croissance forte, solide et pérenne qui consiste à nous déployer tout en maîtrisant nos coûts pour maintenir notre solvabilité, notre rentabilité et un haut niveau de fonds propres », explique Thierry Taeymans, Directeur général de RAWBANK.

Créée en 2002 par le groupe Rawji, présent en République Démocratique du Congo depuis le début du XXe siècle dans le commerce, la distribution et l’industrie, RAWBANK est la banque leader du pays en ayant été la première à dépasser 1 milliard de dollars en total de bilan en 2015. Forte de plus de 1 600 collaborateurs avec près de 100 points de vente, 300 000 clients et 25% de parts de marché, RAWBANK accompagne le développement de l’économie congolaise. Certifiée et primée, elle est considérée aujourd’hui comme un acteur financier incontournable en RDC, tant pour les particuliers et les PMI/PME que pour les grandes entreprises et institutions internationales.

RAWBANK est notée par Moody’s (B3), certifiée ISO/IEC 20000 et ISO/IEC 27001, et a noué des partenariats de financement avec plusieurs bailleurs internationaux (Proparco, IFC, Shelter Africa…). Sûreté, rentabilité et pérennité sont les priorités opérationnelles de RAWBANK pour consolider sa stratégie de croissance, notamment en direction des particuliers et du secteur privé.

 » Volonté d’aller plus vite, plus fort et plus loin »

En seulement dix ans, RAWBANK est devenue la première banque de la République Démocratique du Congo et affiche aujourd’hui la « volonté d’aller plus vite, plus fort et plus loin ». « Plus vite, en développant les solutions digitales et la banque online car le numérique permet d’accélérer l’inclusion financière à moindre coût. Plus fort, en multipliant les offres de produits et en renforçant les modes de gestion en interne. Plus loin, en étendant en permanence le réseau national et la présence de RAWBANK à l’international. »

En Afrique notamment. Et en misant notamment sur les Ntics. En 2017, RAWBANK a largement développé son offre digitale, notamment avec Illico Cash, qui offre de multiples fonctionnalités comme le retrait dans les ATM sans carte, la recharge de crédits téléphoniques, ainsi que divers transferts d’argent. « Il s’agit d’un volet stratégique que RAWBANK continuera de faire évoluer dans les années à venir, conformément à son plan stratégique 2017-2019 qui ambitionne d’accélérer la modernisation et la transformation de RAWBANK tout en contribuant activement à la bancarisation et à l’inclusion financière. »


 

Par Lilya Menouter

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe