En Bref

Banques Oragroup annonce des résultats 2018 en forte progression

À l’issue de son Conseil d’Administration, le groupe bancaire panafricain Oragroup annonce une forte progression de ses performances pour l’exercice 2018. Oragroup affiche un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,7 milliards de dollars), soit une progression de 21% par rapport à l’année précédente. Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 1 462 milliards de francs CFA et les opérations de crédits à 1 255 milliards de francs CFA, soit une hausse respective de 24% et 16%. Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 126,77 milliards de francs CFA (221 millions de dollars, +17%) et un résultat net consolidé en forte hausse de 36 % à 29,77 milliards de francs CFA (51,9 millions de dollars).

« Ces résultats en forte croissance confortent notre stratégie de développement articulée autour de la transformation du groupe, le déploiement de la marque Orabank, la consolidation de nos activités et l’optimisation de notre réseau pour dégager de la performance au service de notre clientèle et créer de la valeur sur nos marchés », explique Binta Touré Ndoye, Directrice générale du Groupe.

En 10 ans, Orabank est passé d’une présence dans cinq pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale à une dimension panafricaine avec des filiales dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires. « Je suis fière de cette trajectoire et de ces performances accomplies par l’ensemble des collaborateurs. En 2018, Oragroup, qui a célébré son 10e anniversaire avec l’entrée au capital de l’investisseur panafricain Emerging Capital Partners en 2008 et sa 30e année d’activité bancaire, a accumulé de nouvelles marges de manœuvre pour accélérer son développement », explique Binta Touré Ndoye, en fonction depuis juillet 2016 comme Directrice Générale après avoir été Directrice générale adjointe depuis septembre 2015.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe