En Bref

Banque mondiale La part des financements pour le climat passera à 35% pour les 5 prochaines années

La Banque mondiale allouera, pendant les 5 prochaines années, 35% de ses allocations de fonds à la finance climatique contre 28 % pour les cinq dernières années. « Le changement climatique constitue un défi important pour nos efforts de développement. Les pays les plus pauvres sont ceux qui souffrent le plus des événements climatiques extrêmes, dont les inondations, les sécheresses et par ricochet, l’insécurité alimentaire », a déclaré David Malpass, président de la Banque mondiale.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe