ArchivesEn Bref

Banque africaine de développement Nominations au sein de la haute direction

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, dans un communiqué daté du 22 octobre 2018, plusieurs nominations au sein de la haute direction. Alan Bacarese,  nommé Directeur de l’intégrité et de la lutte contre la corruption au Cabinet du Président, à compter du 1er janvier 2019 ; et Frauke Harnischfege,  nommée Directrice des ressources humaines au sein de la Vice-présidence des ressources humaines et des services institutionnels, à compter du 1erjanvier 2019.

De nationalité britannique, Alan Bacarese  a, à son actif, 30 ans d’expérience en qualité de procureur principal, conseiller juridique spécial en criminalité en col blanc, expert et consultant de réputation mondiale en lutte contre la corruption, coauteur du principal texte juridique du Royaume-Uni sur la corruption (Corruption and Misuse of Public Office, 3rd Edition, Oxford University Press), qui est devenu le texte juridique de référence cité par les tribunaux et dans les jugements du monde entier. Jusqu’à sa nomination, Alan était Directeur de la lutte contre la corruption et du recouvrement des avoirs à Stream House AG, un cabinet de conseil international spécialisé dans la lutte contre la corruption, où il a été nommé depuis décembre 2014. Il assume actuellement, et ce depuis 2015, la fonction de membre externe du Comité des sanctions de la Banque interaméricaine de développement. « Alan apporte des références de classe mondiale à son poste de directeur de l’intégrité et de la lutte contre la corruption, a souligné le Président Adesina. Je me réjouis de l’accueillir au sein de l’équipe de direction de la Banque et d’appuyer les réformes indispensables qu’il contribuera à mettre en œuvre à la Banque, afin que notre institution continue de promouvoir le développement économique durable et le progrès social sur le continent et dans nos pays membres régionaux ».

De nationalité allemande, Frauke a, à son actif, plus de 25 ans d’expérience internationale en leadership dans le domaine des ressources humaines au sein d’organisations menant des activités à l’échelle mondiale dans différents secteurs. Jusqu’à sa nomination, elle était directrice des ressources humaines à Institute of International Education à Washington D.C. (États-Unis), une organisation indépendante à but non lucratif et leader mondial de l’éducation internationale. « Un atout formidable pour l’équipe de direction au moment où nous continuons à nous employer à faire de la Banque africaine de développement une institution mondiale de choix » indique Akinwumi Adesina.