En Bref

Au moins 38 migrants se noient au large de Djibouti

Au moins 38 migrants ont péri dans un naufrage au large des côtes djiboutiennes, a annoncé ce mercredi 30 janvier l’organisation internationale pour les migrations (OIM). Ils ont été retrouvés morts après le naufrage de leurs deux embarcations. Les bateaux, qui transportaient des ressortissants éthiopiens, ont chaviré peu après avoir quitté Djibouti alors que la mer était très agitée, a affirmé Lalini Veerassamy, chef de la mission locale de l’OIM. A ce jour, cent migrants en tout sont portés disparus. Les gardes-côtes djiboutiens continuent leurs recherches dans l’espoir de retrouver des survivants.