En Bref

Assurance : la Banque africaine de développement entre au capital de la CICA-RE à hauteur de 6,56 milliards de FCFA

Lala Banque africaine de développement entre au capital de la CICA-RE à hauteur de 6,56 milliards de FCFA (environ €10 millions) et en rejoint le conseil d’administration. L’opération a de nombreux avantages : renforcer les capacités de souscription de la CICA-RE ; contribuer au financement de ses opérations de développement et d’expansion en Afrique ; accroître sa contribution au développement des marchés de capitaux domestiques grâce à la rétention d’une part substantielle des primes de réassurance générées localement ; implémenter sa politique environnementale et sociale ; consolider son cadre de gouvernance et de gestion des risques ; accroitre sa capacité à fournir de l’assistance technique en matière d’assurance et de réassurance ; et contribuer à ses efforts pour diversifier ses produits de réassurance.

« Cette opération est l’une des interventions stratégiques que la Banque mène pour accroitre sa contribution au développement du secteur de la réassurance en Afrique, en épaulant de solides acteurs africains comme la CICA-RE, capables de rivaliser avec les standards internationaux », a déclaré Stefan Nalletamby, directeur du Département du développement du secteur financier du Groupe de la Banque africaine de développement, signataire de la convention au nom de la Banque.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe