ActualitéArchives

ASKY : Déjà 2 millions de passagers après 5 ans d’existence

La compagnie aérienne panafricaine ASKY airlines, a annoncé, le 1 juin 2015; avoir atteint le seuil des 2 millions de passagers transportés sur ses lignes depuis le début de ses opérations, en 2010. Cette nouvelle compagnie, qui a effectué son premier vol le 15 janvier 2010, fait actuellement 174 vols hebdomadaires couvrant 22 destinations à travers 19 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre avec une moyenne de 10 000 passagers transportés par semaine.

« Nous sommes très fiers d’avoir atteint le cap des 2 millions de passagers. Cela témoigne de la qualité de notre service, à la fois au sol et à bord, de nos excellentes options de connectivité et de notre efficacité opérationnelle avec un taux de ponctualité atteignant 90%. Je tiens à rendre hommage, avant tout, aux employés de la famille ASKY qui travaillent avec passion, chaque jour, et qui sont les principaux acteurs de ce succès », a déclaré le PDG d’ASKY, Henok Teferra.

Sept appareils Boeing après 5 ans d’existence

« Je suis très satisfait. Nous avons récemment atteint le cap des 10 000 passagers par semaine contre 8 000, il y a encore quelques mois. Nous avons commencé avec deux avions ; aujourd’hui, nous en avons sept : trois Boeing 737 et quatre Bombardier Q400. Et nous allons poursuivre notre développement », s’est réjouit Gervais Koffi Djondo le président du conseil d’administration.

Cette compagnie a réussi à combler le vide qui existait en Afrique de l’Ouest et Centrale qui connaissaient plus de difficultés en matière de transport aérien suite á la disparition des grandes compagnies aériennes telles que Air-Afrique, Nigeria Airways, Ghana Airways. Peu de compagnies aériennes à vocation régionale sont parvenues á sortir la tête de l’eau puisque les défis sont nombreux dans le secteur contrôlé en grande partie par les compagnies occidentales telles que Air-France, Lufthansa, British Airways, American Airlines et Brussels Airlines. « L’objectif d’ASKY est de répondre aux besoins de connectivité des voyageurs en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale afin qu’ils puissent faire des affaires dans la sous-région, mener des activités gouvernementales et rendre visite à leurs amis et leurs familles », a ajouté Henok Teferra.

Asky Airlines emploie 450 personnes de 27 nationalités différentes au Togo et dans ses escales africaines. Elle est la première compagnie aérienne dans la sous-région qui dispose d’un commandant de bord de la gente féminine en la personne de Capitaine Obessi. Pour le président du conseil d’administration, le secteur de l’aviation en Afrique ne peut sortir des chantiers battus qu’à travers un cadre privé.

Meilleur transporteur court-courrier 2014 de l’Afrique

« Nous avons tiré les leçons du destin d’autres transporteurs. Prenez l’exemple de la compagnie communautaire Air CEMAC. Cela fait quatre ans qu’elle peine à décoller parce que tel pays veut en avoir le siège, que tel autre veut nommer le directeur général, etc. Pour réussir ce type de projet, il faut le mener dans un cadre privé. C’est ce que j’ai fait avec ASKY, qui est aujourd’hui un cas unique en Afrique, où toutes les compagnies appartiennent à des États. Nous avons en outre choisi un partenaire technique et stratégique parmi les transporteurs les mieux lotis du continent : Ethiopian Airlines », a précisé Gervais Koffi Djondo.

La compagnie panafricaine ASKY a connu un ralentissement de ses activités à cause de l’épidémie d’Ebola. ASKY Airlines a dû suspendre ses vols à destination des pays durement touchés par la maladie à virus Ebola. Toutefois, avec la baisse des cours des produits pétroliers, ASKY surfe sur un vent favorable. C’est ainsi que la compagnie a dressé un bilan satisfaisant depuis sa création, en janvier 2010. La compagnie panafricaine a été sacrée meilleur transporteur court-courrier 2014 de l’Afrique de l’Ouest et meilleur transporteur court-courrier 2014 de l’Afrique lors de la foire du voyage Akwaaba au Nigeria.


Par Emmanuel Atcha