En Bref

Armement L’Égypte et l’Algérie dans le top 5 des plus gros importateurs

Selon le dernier rapport de l’Institut national pour la paix de Stockholm (SIPRI), publié lundi 11 mars, l’Arabie saoudite, l’Inde, l’Égypte, l’Australie et l’Algérie forment le top 5 des plus gros importateurs d’armes. Ils s’accaparent respectivement 12%, 9,5%, 5,1%, 4,6% et 4,4% des importations mondiales d’armes.

Au niveau du continent africain, l’Algérie reste le premier importateur d’armes. Elle représente 56% des importations africaines d’armes majeures en 2014-2018. Le Maroc arrive en deuxième position avec 15% des armes importées, suivi du Nigéria qui arrive troisième (4,8%). “La plupart des autres États en Afrique importent très peu d’armes majeures”, notent les auteurs du rapport.

Les quatre pays d’Afrique du Nord (Algérie, Libye, Maroc et Tunisie) représentaient à eux seuls 75% des importations d’armes sur le continent. Celles-ci ont augmenté de 20% entre 2009-2013 et 2014-2018, précise le rapport.

Ce message est également disponible en : Anglais