A la uneNon classéParcours

Anne Muraya, première femme CEO de Deloitte East Africa

Anne Muraya sera la première femme directrice générale du cabinet. Elle a gravi les échelons, devenant la première femme responsable de l’audit en Afrique de l’Est en 2017, puis la première femme associée directrice générale Afrique pour les affaires responsables et les politiques publiques en 2021. Portrait.

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte Afrique de l’Est a nommé Anne Muraya au poste de directrice générale à compter du 1er juin 2022, alors qu’il continue à se concentrer sur la stimulation du potentiel de croissance régionale de l’Afrique de l’Est.
Muraya succède à Joe Eshun, qui a été nommé directeur général de Deloitte Afrique.

Elle deviendra la première femme à occuper le poste de PDG lorsqu’elle succédera à Joe Eshun, qui a été promu au poste de directeur général de Deloitte Afrique pour les entreprises basées à Johannesburg, en Afrique du Sud.

« Elle sera une force pour faire avancer Deloitte dans un environnement post-pandémique passionnant mais aussi difficile » »

Selon une déclaration citée par le PDG sortant de Deloitte Afrique, Lwazi Bam, les nombreux antécédents d’Anne Muraya en matière de leadership et son expérience dans le conseil aux clients multinationaux cherchant à s’établir sur le marché de l’Afrique de l’Est faisaient d’elle la personne idéale pour ce rôle.

« Ces nominations ne sont pas seulement une continuation de notre voyage de transformation, mais un reflet de l’engagement du cabinet à vivre nos valeurs communes, en particulier « montrer la voie » et « favoriser l’inclusion, a déclaré le PDG sortant de Deloitte Afrique, Lwazi Bam.

« Nous avons passé les quatre dernières années à poser les bases de la croissance de notre entreprise en nous concentrant sur l’excellence du service client, en façonnant la bonne culture alignée sur nos valeurs partagées Deloitte, et en assurant l’efficacité opérationnelle. Je suis ravi de passer le flambeau à Ann Muraya, et nous sommes convaincus qu’elle sera une force pour faire avancer Deloitte dans un environnement post-pandémique passionnant mais aussi difficile », a déclaré le PDG sortant de Deloitte East Africa, Joe Eshun.

« Faire partie de la solution au changement climatique et aux inégalités sociales et économiques »

Anne Muraya a commencé sa carrière chez Deloitte en 1994 en tant qu’auditrice, peu de temps après avoir obtenu une licence en éducation de l’Université Kenyatta. Elle a gravi les échelons, devenant la première femme responsable de l’audit en Afrique de l’Est en 2017, puis la première femme associée directrice africaine pour les affaires responsables et les politiques publiques en 2021.

« Je suis enthousiaste à l’idée de travailler avec nos équipes pour servir nos clients et continuer à contribuer à la croissance de la profession et de l’ensemble de l’écosystème du reporting », a déclaré Mme Muraya au sujet de sa nomination.

Elle a ajouté qu’elle s’engageait à faire « partie de la solution au changement climatique et aux inégalités sociales et économiques. »

Dans ses nouvelles fonctions, Anne Muraya supervisera les opérations des bureaux au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda, en Éthiopie, au Sud-Soudan, au Rwanda, au Burundi et en Somalie.

Elle rejoint le CEO-élu Ruwayda Redfearn et la présidente du conseil d’administration de Deloitte Afrique, Delia Ndlovu, en tant que cadres supérieurs féminins dirigeant les activités de Deloitte Afrique.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe