En Bref

Angola : une manifestation pacifique, réprimée dans le sang

Dans le village de Cafunfu, municipalité de Cuango, province de Lunda Norte, à 656 km au nord de la capitale Luanda, la répression par la police d’une manifestation, le week-end dernier, a fait 7  morts et 28 blessés graves. Si dans un communiqué, les forces de l’ordre ont annoncé avoir déjoué une rébellion armée organisée par le Mouvement du Protectorat de Lunda Tchokwe (LTPM), le leader de cette mouvance, José Mateus Zecamutchima, a nié qu’il s’agissait d’une rébellion armée, affirmant qu’ils avaient organisé une manifestation pacifique et ordonnée, visant à exhorter le gouvernement à les rencontrer pour discuter de l’autonomie de la région.

Ce message est également disponible en : Anglais