En Bref

Angola Total veut se retirer de plusieurs champs pétroliers

Le groupe Total cherche à se séparer des parts de certains champs pétroliers en Angola afin de se concentrer davantage sur des gisements plus importants et plus rentables. Le groupe français espère récupérer 300 millions dollars grâce à cette vente. Cette stratégie s’inscrit dans l’optique de réduire la dette de l’entreprise qui a explosé suite à l’effondrement du prix du brut en raison des effets négatifs de la pandémie de Covid-19.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe