A la uneL'editorial

Alliance Diaspora : Une nouvelle donne, pour la diaspora africaine de France…

L’ambition de fédérer les énergies autour d’un idéal commun est la raison d’être d’Alliance Diaspora. A cette ambition affichée vient s’ajouter la volonté de sortir des sentiers battus. Le plus difficile n’est pas de créer. Encore faudrait-il savoir cultiver sa singularité. Nouveau deal, nouvelle version, nouvelle tentative, nouvelle équipe, remix, nouvelle formule, version remasterisée… Autant d’expressions utilisées pour dire à peu près la même chose : la prétendue nouveauté n’est finalement (et très souvent) qu’une version réchauffée de l’ancien ! 

Par Cécilia Boukaka, Sérilo Looky, Louis-Magloire Keumayou 

C’est dans ce contexte qu’Alliance Diaspora se met en place. Elle veut être tout, sauf une nouvelle structure au sein de la communauté de la Diaspora Africaine ; même si au regard de ce qui se fait, beaucoup diront que c’est une énième tentative de fédérer au sein de notre communauté. 

Alliance Diaspora, un regard fixé sur l’avenir de la diaspora … 

Alliance Diaspora se veut « disruptif » par son approche, car elle veut réellement marquer son temps et inciter la diaspora africaine et afro-descendante à travailler main dans la main, avec les différences et ressemblances d’Afrique et d’outre-mer… 

En d’autres termes, nous voulons fédérer autour d’un but commun, celui de pouvoir proposer une structure incontournable pour faire par la diaspora, avec la diaspora, vers la diaspora, qu’elle soit d’Afrique ou d’Outre-mer. 

Centraliser et consolider pour mieux visualiser …

On ne compte plus le nombre de structures opérationnelles mises en place par les gouvernements français successifs pour s’occuper de l’Afrique et des questions de la diaspora en général. 

Et pourtant, rien ne marche ! 

Le nombre de Think-tank autour de la question africaine est impressionnant. Celui des structures de personnalités l’est encore plus, pour un résultat mitigé. Ces structures proposent très peu de rapports sur leurs activités, voire pas de rapport du tout. 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les données sur la diaspora africaine dans le monde sont généralement produites, par les services de la Banque Mondiale et du FMI !… 

En ce qui concerne l’Agence Française de Développement (AFD), ses données sont tronquées par l’établissement de fichiers illisibles ou les chiffres de l’Aide Au Développement (ADE) qui se mêlent à ceux des programmes de la Diaspora en général ! 

Si vous considérez vous aussi que l’ADE et les programmes destinés à la diaspora sont les deux faces d’une même pièce, nous prendrons le temps de vous démontrer le contraire dans un prochain article qui sera consacré de façon exclusive à ce sujet. 

Malgré (ou plutôt en raison de) l’absence de données globales sur la question des diasporas africaines certains gouvernements ont décidé d’investir le sujet. 

Alliance Diaspora a été créée pour amplifier cette dynamique, en proposant notamment des programmes pour remplacer les précédents, et faire valoir son expertise sur la question des diasporas africaines et afro-descendantes. 

S’il fallait à ce stade vous fournir une raison supplémentaire de la création de cette structure, elle serait la suivante : regrouper toutes les données sur la diaspora et être son relais auprès de ses différents interlocuteurs d’une part, mais aussi la représentation de cette même instance auprès des institutions nationales d’autre part. 

« Nous voulons nous intégrer dans l’administration territoriale française » 

La proposition d’Alliance Diaspora est de devenir une structure à part entière ancrée dans l’administration territoriale nationale française ; c’est-à-dire une structure, indispensable et incontournable sur la question de la diaspora. 

Enfin, une entité qui sera issue de la diaspora africaine elle-même ! 

Voilà comment l’idée de mettre en place une 14ème région de France intitulée « Alliance Diaspora » est née !  Pour ce faire et afin d’arriver à cette finalité, nous voulons réunir toute la communauté africaine et afro-descendante autour de cette structure et les inviter à participer aux élections régionales (futures) au terme desquelles le Bureau Opérationnel de cette 14ème région sera désigné ! 

Les statuts de la région seront adoptés et/ou peaufinés au fur et à mesure de l’avancée et de l’intégration des adhérents et des débats d’idées allant dans ce sens. 

Une adhésion de la classe politique nécessaire… 

Les élections présidentielles de Mai 2022 sont une occasion de porter la proposition devant la classe politique afin de faire légiférer sur la question.  

Cette étape passera par la signature d’une Charte de la Diaspora Africaine et Afro-descendante qui regroupera donc toutes les propositions de la communauté africaine à destination des candidats. 

Une rencontre sera ensuite organisée avec chacun des candidats pour recueillir leurs opinions, décisions et signatures, si besoin est, vis-à-vis de cette charte ! 

Un agenda rempli d’actions … 

Le bureau d’Alliance Diaspora se retrouvera le Dimanche 20 Juin prochain pour une Assemblée Générale Extraordinaire (Alliance Diaspora est une association Loi 1901 dont les statuts sont déposés auprès de la préfecture des Yvelines), afin de marquer symboliquement le jour des élections régionales. 

Nous prévoyons également de revenir chaque mois sur des sujets au cœur de la diaspora africaine et de continuer d’apporter notre regard disruptif sur cette question en général. 

N’hésitez donc pas à revenir vers nous avec vos commentaires, propositions et interrogations… nous ne manquerons de vous répondre : contact@alliance-diaspora.org

Pour en savoir plus : www.alliance-diaspora.org

Ce message est également disponible en : Anglais