En Bref

Algérie Un 24e vendredi de manifestation sous surveillance policière renforcée

D’importants effectifs policiers ont été déployés le 2 août pour le 24e vendredi de manifestation en Algérie. Le bras de fer se poursuit entre le pouvoir en place et les manifestants après que l’armée a refusé de satisfaire les demandes d’apaisement pour pouvoir engager le dialogue. La rue en appelle à la désobéisance civile. 

Ce message est également disponible en : Anglais