En Bref

Algérie Le gouvernement interdit l’exportation de 17 produits

« La semoule, la farine, les légumes secs et le riz, les pâtes alimentaires, les huiles, le sucre, le café, l’eau minérale, le concentré de tomates, les préparations alimentaires, tous les produits laitiers, y compris ceux destinés aux enfants, les légumes et les fruits frais, les viandes rouges et blanches». Le gouvernement algérien a établi une liste de dix-sept produits interdits à l’exportation. Cette mesure temporaire est effective « jusqu’à la fin de la crise », selon une information relayée par TSA.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe