En Bref

Algérie Échanges commerciaux en hausse avec l’Asie, en baisse avec l’Europe

Les échanges commerciaux (import-export) de l’Algérie se sont établis à 47,97 milliards de dollars durant les sept premiers mois de l’année 2019, représentant une baisse de 5,37% par rapport à la même période en 2018 lorsqu’ils s’étaient établis à 50,41 milliards de dollars, selon les données statistiques de la direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD) cités par l’agence officielle.

Les importations de l’Algérie se sont établies à 26,05 milliards de dollars entre janvier et juillet de l’année en cours, en baisse de 2,52% par rapport à la même période l’an dernier. Les exportations ont quant à elles diminuées de 8,6% pour s’établir à 21,64 milliards de dollars durant les sept premiers mois de 2019.

La France, l’Italie, l’Espagne, les États-Unis et la Turquie ont été les cinq principaux clients de l’Algérie durant les sept premiers mois de l’année actuelle. La Chine, la France, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie ont quant à eux été les cinq principaux fournisseurs de l’Algérie durant la même période.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe