En Bref

Algérie : Bouteflika renonce à un 5ème mandat, les élections reportées

Après deux semaines de manifestations inédites, A. Bouteflika, a renoncé a briguer un cinquième mandat constitutif et reporté sine die la présidentielle.
« Il n’y aura pas de cinquième mandat et il n’en a jamais été question pour moi, mon état de santé et mon âge ne m’assignant comme ultime devoir envers le peuple algérien que la contribution à l’assise des fondations d’une nouvelle République », écrit Bouteflika dans texte publié par l’agence nationale APS.

Ce message est également disponible en : Anglais