En Bref

Algérie Bouteflika demande « pardon » aux Algériens

Dans une lettre d’adieu, publiée le 3 avril par l’agence officielle APS, Abdelaziz Bouteflika « demande pardon » aux Algériens. « Je quitte la scène politique sans tristesse ni peur pour l’avenir de notre pays » et « je vous exhorte à demeurer unis, à ne jamais vous diviser ».

La veille le président algérien avait annoncé quitté le pouvoir avant la fin de son mandat. 

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe