En Bref

Algérie : Bouteflika confirme qu’il restera président après le 28 avril

Abdelaziz Bouteflika confirme qu’il restera président après le 28 avril jusqu’à un nouveau scrutin organisé à l’issue d’un processus de révision constitutionnelle. « Que l’Algérie vive, dans un avenir proche, une transition harmonieuse et assiste à la remise de ses rênes à une nouvelle génération (…), tel est l’objectif suprême que je me suis engagé à concrétiser avant la fin de mon mandat présidentiel, à vos côtés et à votre service », souligne le chef de l’État dans ce message, publié par les médias d’État.

Son actuel mandat expire constitutionnellement le 28 avril et le président a annoncé le 11 mars qu’il entendait remettre ses pouvoirs à un successeur élu lors du scrutin qui sera organisé à l’issue d’une conférence nationale devant réformer l’Algérie et modifier la Constitution. 

Ce message est également disponible en : Anglais