A la uneActualité

Afrique du Sud Victoire à la Coupe du Monde de Rugby : une lueur d’espoir pour l’économie

Le triomphe de l’équipe sud-africaine, a longtemps été l’un des symboles de l’apartheid (1948-1991), à la Coupe du Monde de Rugby, a non seulement été célébré par la population mais également par les opérateurs économiques. La manifestation sportive s’étant traduite par une embellie économique, et sociale, dans un pays qui a connu des moments difficiles au cours des derniers mois.

Par, Faraï Diza à Johannesburg

L’équipe sud-africaine de rugby a renversé tous les pronostics avec élégance en affrontant une équipe rajeunie de l’Angleterre lors de la finale de la Coupe du monde de rugby au Japon. Cette victoire a été marquée par des scènes de liesse dans un pays qui a connu des moments difficiles au cours des derniers mois.

«Nous savons tous quel est l’état de notre pays. Si nous pouvions donner une lueur d’espoir, ne serait-ce que de 1%, pour nous aider à remettre les choses sur la bonne voie, nous aurions fait notre travail »

Ceux-ci incluent un niveau de chômage élevé, depuis 11 ans, la hausse du coût de la vie en raison de la baisse du rand, le manque de nouveaux investisseurs étrangers en raison de la faible confiance et la montée en puissance des réductions de personnel. «Nous savons tous quel est l’état de notre pays. Si nous pouvions donner une lueur d’espoir, ne serait-ce que de 1%, pour nous aider à remettre les choses sur la bonne voie, nous aurions fait notre travail », a déclaré Frans Steyn, qui compte désormais à son actif deux médailles en Coupe du monde remportées par l’équipe conquérante en 2007, et 2019.

Après tout, c’était la première fois dans l’histoire qu’une personne noire, Siya Kolisi, remportait la Coupe du Monde de Rugby en tant que capitaine.
Le rugby est suivi avec passion en Afrique du Sud et reste l’un des favoris des sponsors en raison de sa capacité à accroître la notoriété de la marque.
Ainsi, les économistes avaient prédit que les investisseurs se bousculeraient sur le gâteau, car les Sud-Africains, toutes ethnies et couleurs confondues, étaient unis pour la cause. Cette démonstration d’unité, ont-ils dit, a fait de l’Afrique du Sud une destination potentiellement attrayante. L’Afrique du Sud a accueilli la Coupe du Monde de la FIFA 2010 et le pays sait clairement ce que la victoire de la Coupe du monde de rugby peut apporter à la gloire de l’économie et du tourisme.

«L’Afrique du Sud est pleinement consciente de l’impact financier que le sport peut avoir. Après avoir organisé avec succès la Coupe du Monde de la FIFA 2010 et avoir déjà remporté la Coupe du Monde de Rugby 1995 sur son sol national, de nombreux investisseurs voudront investir dans le secteur du sport. Cette industrie est durable car elle possède le pedigree nécessaire pour construire des marques », a déclaré l’économiste en chef Kelvin Lings.

«Le tourisme sportif, une autre piste à explorer »

«Le tourisme sportif est également une autre piste à explorer. Comme vous le savez, l’Union sud-africaine de rugby a un musée du rugby entièrement fonctionnel. Ce musée est la Mecque du rugby sud-africain car il présente l’histoire et la tradition du sport dans le pays. C’est une excellente destination pour les touristes sportifs qui souhaitent en savoir plus sur l’histoire du rugby dans le pays, qui tirent ainsi des revenus du tourisme sportif », a-t-il ajouté.

Le gouvernement est sur la bonne voie pour reconstruire le pays, ramener son économie à des niveaux de productivité supérieurs et la transformer pour la rendre beaucoup plus inclusive. Rétablir la confiance des investisseurs nationaux et étrangers est l’axe central du programme de réformes économiques du pays.

« L’Afrique du Sud reste une destination d’investissement très attrayante »

Le Président Cyril Ramaphosa a célébré la victoire en Coupe du Monde en appelant les investisseurs à explorer les vastes possibilités offertes par le pays. «C’est un succès phénoménal pour notre pays. Le message que nous voulons communiquer est que l’Afrique du Sud est une destination d’investissement compétitive et éprouvée. Nous voulons également réaffirmer que nous accueillons et encourageons un partenariat plus étroit entre le gouvernement et le secteur privé », a-t-il déclaré. « Bien qu’il y ait une morosité possible, certains en doutent, l’Afrique du Sud continue de se révéler une destination d’investissement très attrayante », a déclaré le président.

Environ 400 000 nouveaux demandeurs d’emploi entrent dans l’économie chaque année, alors que celle-ci avance à peine de 1%. Les analystes sont optimistes sur le fait que la victoire de la Coupe du monde 2019 jouera un rôle crucial dans le relèvement de l’économie locale en difficulté.
Tous les yeux seront fermement tournés vers l’opportunité en or qui découle de la victoire dans l’un des sports les plus prisés du monde.

Les Springboks ont veillé à ce que le pays soit en mesure de susciter une joie rare au milieu de toutes les incertitudes planant à travers le pays comme un nuage noir.

Ce message est également disponible en : Anglais