Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
A la uneActualité

Afrique du Sud “Le plus grand centre économique du continent” pour les Américains

Les États-Unis ont l’intention d’accroître le commerce et les investissements en Afrique du Sud, car ils considèrent le pays comme un leader démocratique et économique du continent dont la croissance est la plus rapide. 

Par Farai Diza, à Johannesburg

Cela a été annoncé par l’ambassadeur désigné des États-Unis en Afrique du Sud, Lana Marks, lors de sa première apparition publique depuis son installation dans le pays. S’adressant à la presse, cette dernière a révélé que l’administration dirigée par Donald Trump avait foi en le président Cyril Ramaphosa. C’est à ce titre que les USA vont accroître le volume de leurs échanges commerciaux avec l’Afrique du Sud ainsi que leurs investissements dans le pays. «L’Afrique du Sud est le chef de file démocratique et économique du continent dont la croissance économique est la plus rapide au monde et je ne saurais trop insister sur le fait que les États-Unis, notre gouvernement,  nos investisseurs attachent une grande importance au partenariat entre nos pays», a indiqué Lana Marks.

Les échanges commerciaux entre les deux pays se sont élevés à plus de 203 milliards de rands au cours de l’exercice 2018. Les entreprises américaines ayant investi dans le pays ont été en mesure de transférer des compétences et de développer le talent de Sud-Africains, ce qui améliorerait à long terme la compétitivité du pays dans l’économie mondiale.

 » Nous sommes la principale source d’investissements étrangers directs avec plus de 600 entreprises américaines implantées en Afrique du Sud, qui représentent environ 10% du PIB et plus de 200 000 emplois « 

Marks, un créateur de sacs et un entrepreneur estimé né dans l’est de Londres, a en outre souligné que les États-Unis étaient la plus grande source d’investissement direct à l’étranger. «Nous sommes la principale source d’investissements étrangers directs avec plus de 600 entreprises américaines implantées en Afrique du Sud, qui représentent environ 10% du PIB et plus de 200 000 emplois. Mon message pour l’Afrique du Sud est que je suis ici pour travailler avec vous afin de maximiser », a-t-elle promis, déclarant que Trump était toujours désireux de la déployer en Afrique du Sud et a exprimé son attachement à la beauté de Cape Town.

Par ailleurs, au cours de son séjour en Afrique du Sud, Marks a déclaré qu’elle souhaitait promouvoir l’autonomisation des femmes et des jeunes, notamment par l’investissement dans leur éducation, leur développement et leurs compétences entrepreneuriales.