En Bref

Afrique australe « Le cyclone pourrait avoir détruit plus d’un milliard d’infrastructures » (ONU)

Le cyclone qui a dévasté l’Afrique australe ce mois-ci pourrait avoir détruit plus d’un milliard d’infrastructures, ont déclaré les Nations Unies, alors que le nombre de victimes de la tempête est passé à plus de 700.

Après avoir dévasté la ville portuaire de Beira au Mozambique, le cyclone tropical Idai a endommagé des routes, des ponts et des barrages alors qu’il se dirigeait vers l’est du Zimbabwe. Selon l’ONU, plus de 100 000 maisons ont été partiellement ou complètement détruites. Cela a également ruiné plus de 500 000 hectares de cultures, tout comme les agriculteurs de la région se préparaient à récolter leur maïs après une sécheresse.

« Nous avons probablement perdu environ un milliard de dollars au Mozambique, au Zimbabwe, à Madagascar et au Malawi », a déclaré la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, Vera Songwe, dans un communiqué. 

«En particulier, le port de Beira, le port phare du Mozambique, est presque aujourd’hui une chose du passé à cause du cyclone Idai.»

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe