En Bref

Aérien L’Éthiopie suspend ses projets de privatisation de la compagnie nationale

À la suite d’un examen de sa compagnie aérienne nationale, l’Éthiopie a suspendu «temporairement» ses projets de privatisation partielle d’Ethiopian Airlines. L’annonce a été faite par le ministre des Finances Ahmed Shide. Il a déclaré que la compagnie aérienne avait continué à générer des devises étrangères indispensables pour le pays au milieu de la pandémie. Ethiopian Airlines est l’une des rares à rester relativement stable, en grande partie en raison du passage des vols passagers au fret lorsque les pays ont fermé leurs espaces aériens. Il a transformé 27 de ses avions de passagers en transport de marchandises. La privatisation partielle d’Ethiopian Airlines faisait partie des réformes économiques engagées après l’arrivée au pouvoir du Premier ministre Abiy Ahmed en 2018. Mais maintenant, il dit que la plus grande compagnie aérienne d’Afrique restera, pour l’instant, entre les mains du gouvernement.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe