En Bref

Aérien Ethiopian Airlines dote Addis d’un nouveau terminal qui renforce son positionnement de hub entre l’Afrique et le reste du monde

Le 28 août dernier, la compagnie Ethiopian Airlines a en effet officiellement inauguré l’expansion du Terminal 2, son hub international, un nouveau terminal sur l’aéroport d’Addis Adeba, qui permet au transporteur de renforcer son hub, devenu le premier aéroport de transfert entre l’Afrique et le reste du monde.

En effet, avec ses 12,5 millions de passagers annuels, Addis Abeba est le premier aéroport de transfert entre l’Afrique et le reste du monde. Un rôle qui était, jusqu’à l’an passé, dévolu à l’aéroport de Dubaï. La montée en puissance de la plate-forme éthiopienne tient à l’ambitieuse politique d’expansion de la compagnie Ethiopian Airlines. Elle est aujourd’hui l’une des trois plus grandes compagnies africaines avec une flotte de 126 appareils. Avant la crise du covid-19, la compagnie offrait des vols vers plus de 125 destinations. En ce mois de septembre, Ethiopian Airlines programme des vols à destination de 95 destinations.

Le nouveau terminal comprend un hall de départs offrant 60 comptoirs d’enregistrement. S’y ajoutent 30 kiosques délivrant des cartes d’embarquement et dix guichets permettent aux passagers avec bagages d’effectuer leur check-in. Afin de fluidifier les mouvements de passagers, l’aérogare est dotée de 16 comptoirs d’immigration ainsi que des guichets électroniques en e-gate. Seize postes de sécurité permettent également d’accélérer les contrôles de sûreté. A l’arrivée, le terminal permet de traiter rapidement un nombre important de passagers avec au total trente-deux comptoirs d’immigration.

Ce message est également disponible en : Anglais