ArchivesEn Bref

Addis-Abeba : Semaine du développement de l’Afrique (31 mars – 5 avril)

La Commission économique pour l’Afrique et la Commission de l’Union africaine organisent la Semaine du développement de l’Afrique à Addis-Abeba du 31 mars au 5 avril au Centre de conférences de l’ONU. Les réunions annuelles de la Conférence des ministres des Finances et de l’Économie permettent d’aborder les questions les plus importantes concernant le développement économique du continent. Cette année, les discussions portent essentiellement sur l’Agenda 2063, stratégie globale pour le développement de l’Afrique, ainsi que sur les Objectifs de développement durable. Dans le cadre de l’Agenda 2030, les dirigeants africains et étrangers s’engagent à nouveau à poursuivre une voie de développement plus durable. Ce panel permet à la CEA de faire une analyse détaillée de la situation macroéconomique et des opportunités d’investissement  dans chaque pays étudié. L’innovation cette année, l’indice de l’intégration régionale en Afrique, classe les pays selon leur intégration économique dans leur région. Pour les auteurs de l’indice, l’intégration régionale est une priorité absolue pour le développement durable de l’Afrique. Entre autres sujets abordés figurent l’Accord de Paris sur les changements climatiques et la mise en œuvre des Objectifs de développement durable. D’autres secteurs sont couverts, en particulier l’industrialisation, l’intégration régionale, les migrations, l’énergie, la banque, ainsi que l’amélioration de la collecte et de l’utilisation des données et statistiques. Une session est prévue sur la corruption, et les auteurs exhortent les pays africains à s’engager à améliorer leur gouvernance, plutôt que d’accuser les uns et les autres de corruption. La rencontre sera agrémentée par la prestigieuse Conférence annuelle du Dr Adebayo Adedeji, ancien Secrétaire exécutif de la CEA.