ActualitéArchives

Accord de partenariat entre JA Gabon et le FNAS

Le Fonds national d’aide sociale (FNAS) et l’organisation non gouvernementale Junior Achievemet Gabon (JA Gabon) ont signé, le 15 juillet dernier à Libreville, un accord de partenariat dont l’enjeu porte sur la mutualisation des compétences en vue du financement et du développement des activités génératrices de revenus.

Dans le but d’accélérer la politique gouvernementale  d’autonomisation des populations économiquement faibles et pour rendre plus lisible le programme de lutte contre le chômage, le FNAS et JA Gabon se sont engagés à mutualiser leurs savoirs et compétences à travers un accord de partenariat paraphé par les deux parties, le 15 juillet 2015, dans la capitale gabonaise.

 

Accélérer la politique d’autonomisation des populations

 

Selon Camille Mouyendi, directeur du FNAS, l’objectif de cette collaboration est de rendre plus dynamique le travail d’accompagnement « des porteurs de projets d’activités génératrices de revenus, dans la création, la mise en œuvre et la gestion de leurs projets ». Le rôle de JA Gabon consistera, selon la convention, à renforcer les capacités des gestionnaires de projets et assistants suivi-évaluation du FNAS et accompagner les premiers bénéficiaires des subventions publiques dans la réalisation de leurs projets, notamment dans les volets techniques en rapport avec le montage de projets rentables et la recherche des financements. « Nous allons concrètement apporter notre savoir-faire et notre expérience au FNAS », a rassuré la directrice exécutive de JA Gabon, Radia Garrigue.

 

15 gestionnaires de projets en formation

 

Pour la matérialisation de cet accord, 15 gestionnaires de projets provinciaux ont déjà démarré, avec l’appui des experts de JA Gabon, une formation de trois jours sur des modules qui portent sur les étapes de progression d’un projet et le développement personnel du porteur de projet. Ce, dans l’optique d’encadrer les porteurs de projets dans l’arrière pays.

 

Créé en 2013 par l’Etat, le FNAS a pour mission d’assurer, à titre exclusif, la collecte, la centralisation et l’attribution des aides sociales, recueillir et centraliser toutes les ressources nationales et internationales liées à l’aide sociale, statuer sur les demandes d’aide  et promouvoir l’autonomisation des Gabonais.  Ces missions permettent, à terme, de créer des activités génératrices de revenus pour les personnes et les familles économiquement faibles à travers des programmes intégrés de lutte contre la précarité.

 

250 milliards pour la politique sociale

Depuis sa création en 2013, le FNAS est devenu l’établissement de référence dans le secteur de l’aide sociale et pour tous les secteurs publics. Rien que sur les cinq derniers mois de l’année 2013, ce sont plus de 14 000 personnes qui ont bénéficié de l’aide sociale au Gabon.  En 2014, le gouvernement gabonais a annoncé la mise à disposition, sur trois ans, d’une enveloppe budgétaire de 250 milliards de francs CFA, pour le financement de la politique sociale.


 Par Pierre Eric Mbog Batassi