ArchivesEn Bref

AAA : L’agriculture africaine au centre de la COP 22

Pour la première fois dans l’histoire des négociations climatiques, l’agriculture africaine s’est imposée au centre des débats. Portée par une coalition de 28 pays, la nouvelle initiative AAA (Adaptation de l’Agriculture Africaine) devient l’une des priorités de la Proclamation de Marrakech.

Approuvée par l’ensemble des parties de la COP22, l’initiative permettra de  « créer des systèmes alimentaires plus résistants sur le continent. » Les signataires s’engagent ainsi  « à soutenir les efforts pour éradiquer la pauvreté, à assurer la sécurité alimentaire, à lutter contre les défis climatiques liés à l’agriculture. »

L’initiative AAA produit déjà ses effets, avec par exemple au Maroc le récent soutien du fonds LDN des Nations Unies. Le pays a pu ainsi signer un protocole contre la désertification, lequel aidera ses agriculteurs à restaurer des terres dégradées et à éviter de nouvelles dégradations sur ses sols.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe