ArchivesEn Bref

4 milliards FCFA investis pour produire des appareils made in Côte d’Ivoire

Le VITIB (Village des technologies de l’information et de la biotechnologie), qui se trouve à Grand Bassam en Côte d’Ivoire et le groupe Cerco se sont accordés à investir 4 milliards FCFA pour la construction d’une unité de montage d’appareils informatiques. Ainsi, cet investissement permettra de produire, au quotidien, 2000 appareils composés d’ordinateurs, de Smartphones, de tablettes, « made in Côte d’Ivoire ». Tout ceci aura lieu dans une nouvelle installation au sein même du VITIB. La convention fraîchement conclue engage le groupe Cerco à construire le bâtiment devant abriter les équipements en vue de l’exploitation de l’unité de montage et partager les profits de l’exploitation avec le VITIB. En tout, le VITIB a investi 1,4 milliard FCFA. Quant au groupe Cerco, ce ne sont pas moins de 2,6 milliards FCFA qui ont été mobilisés. Ce projet s’inscrit parfaitement  dans la politique « un citoyen, un ordinateur » menée par le Président Alassane Ouattara. « Par cet acte, notre pays est en train de rentrer progressivement dans le monde numérique (…). Ce qui permettra d’inonder la sous-région d’ordinateurs made in Côte d’Ivoire », a affirmé Alphonse Woï, le PCA du VITIB. Selon Capo Chichi, le DG de Cerco, l’unité industrielle devrait pouvoir être livrée à la fin de l’année 2016 et le projet engloberait aussi un centre d’incubation et de formation technologique.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe