• Groupe Consultatif Guinée Conakry en présence d’Alpha Condé le 16 novembre à Paris

Groupe Consultatif Guinée Conakry en présence d’Alpha Condé le 16 novembre à Paris

Le Groupe consultatif en faveur de la Guinée se tiendra le le 16 novembre 2017 à Paris en présence d’ Alpha Condé, Président de la République de Guinée, et avec le soutien et la participation de nombreuses institutions financières internationales.

Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement Économique et Social 2016-2020 (PNDES) qu’a défini le pays pour accélérer sa croissance de 6,6 % en 2016 à 10 % en 2020. « La Guinée a aujourd’hui les moyens de réaliser son potentiel de puissance régionale, grâce à ses fondamentaux financiers solides et à ses nombreux atouts, notamment miniers, énergétiques et agricoles » souligne le communiqué de presse.

Le Groupe consultatif présentera la vision de la Guinée pour son développement inclusif et durable. Des ateliers sectoriels (énergie, agriculture…) dévoileront les opportunités d’investissement pour les opérateurs privés internationaux, et parmi elles, les 50 projets structurants du PNDES, pour lesquels le pays a besoin de mobiliser des financements extérieurs.

Vous pourriez aussi aimer

En Bref

Côte d’Ivoire : les 4 nouvelles chaînes sont connues

La Côte d’Ivoire a annoncé les 4 nouveaux concurrents de la RTI à émettre sur la TNT : Life TV (généraliste), Optimum Média (économie et société), Sorano (musique) et la Société

En Bref

Togo : 350 millions de dollars US par la Banque Mondiale

Dans le cadre du nouveau partenariat 2017-2020, la Banque mondiale octroie une enveloppe de 350 millions de dollars US au Togo, supervisée par Pierre Laporte, directeur des opérations.

 
Auteur : Blamé Ekoué

En Bref

Le Burkina Faso compte lancer un emprunt obligataire de 300 milliards de FCFA sur le marché régional

Le gouvernement burkinabè va lancer un emprunt obligataire de 300 milliards de FCFA sur le marché régional et international afin de financer le gap de son budget de 2017 estimé