• Cameroun Gifted Mom, la start-up qui soigne

Cameroun Gifted Mom, la start-up qui soigne

La PME dont l’application permet le suivi personnalisé post et prénatal des femmes a été retenue pour représenter le Cameroun au Seedstars World, la plus grande compétition des startups regroupant les pays émergents.

 Par Didier NDENGUE, à Douala

Cinq ans après sa création, Gifted Mom («maman douée» en anglais) reste au top de l’innovation technologique au Cameroun. Cette PME  lancée en janvier 2013 vient encore d’être élue meilleure start-up du pays parmi les onze en compétition. Le titre lui a été décerné le 29 septembre 2017 à Douala. Cette victoire donne à l’entreprise d’Alain Nteff, ingénieur en informatique de 25 ans, le ticket d’accès direct au Seedstars World. Cette grand-messe des startups aura lieu en avril 2018 en Suisse. Au cours de ce rendez-vous international, Gifted Mom concourra pour gagner jusqu’à 500 mille dollars d’investissements et plein d’autres prix.  L’occasion également pour les responsables de la PME camerounaise de suivre un programme de formation d’une semaine avec la possibilité de rencontrer des investisseurs et mentors du monde entier. 

Business modèle

Les concours de start-up sont au cœur du développement de Gifted Mom. Depuis sa création, l’entreprise et ses promoteurs ont remporté de nombreux prix dont les plus récents sont le prix du Commonwealth de la meilleure application en e-santé et le prix du jeune start-upper de Total. Des récompenses qui ont rapporté à la boite des gains importants. Ces revenus ont représenté en 2016 la principale source de financement de la boite (autour de 60%). En effet la start-up est en mode «bootstrapping» comme on dit dans le jargon. C’est-à-dire qu’elle mise sur ses propres forces pour innover plutôt que de perdre du temps à tenter de convaincre des banques réfractaires à risquer le moindre sous dans ce type d’investissement. Cette stratégie a permis à cette startup incubée au sein du technopole de l’École nationale supérieure polytechnique de Yaoundé et soutenue par African Leadership Network (ALN Ventures), un incubateur de start-up basé à Johannesburg en Afrique du Sud, d’être en constante croissance. En 2016, l’application a déjà séduit plus de 20 000 femmes et une quarantaine de centres de santé installés dans une demi-dizaine de régions du Cameroun. Pour cette année, les promoteurs de Gifted Mom ont pour objectif d’atteindre 100 000 utilisatrices donc 20 000 seulement à l’Extrême- nord du pays où la secte terroriste Boko Haram complique l’accès aux soins de santé. En se déployant hors du Cameroun, la plateforme vise à long terme 5 millions de femmes enceintes enregistrées.

Cette expansion permettra enfin de rentabiliser le service. «Une fois que nous aurons atteint une masse critique, nous pourrons faire sponsoriser les SMS par des ONG et des grandes entreprises au titre de leurs politiques sociales et environnementales. Et nous rémunérer en retour, tout en maintenant le service gratuit», explique Alain Nteff qui gère les aspects techniques et marketing, tandis que le médecin Conrad Tankou, co-fondateur, s’occupe du volet médical. 

Une application qui sauve des vies

C’est dans l’objectif de réduire la mortalité infantile (57 décès sur 1000 naissances au Cameroun en 2015) qu’Alain Nteff a créé une plateforme capable de suivre plusieurs dizaines de milliers de femmes à la fois. Il s’agit de permettre aux femmes enceintes de connaitre les dates d’examens et des consultations à faire pendant leur grossesse et celles de vaccins après l’accouchement de même les différentes précautions à prendre pendant cette période. Les dames enceintes peuvent aussi envoyer leurs questions au numéro 8566 et des médecins leur apportent des réponses dans les dix minutes qui suivent. «En cas de complications, nous pouvons les orienter vers des centres de santé proches», explique le directeur général de Gifted Mom. Il ajoute que l’application se démarque de son concurrent américain Frontline SMS par l’utilisation des langues locales comme le fulfulde, l’arabe et le pidgin.


 

  Par Didier NDENGUE, à Douala

You might also like

News

Agribusiness: The technological innovation stimulating productivity and growth

Technological innovation in agriculture is in progress. African  agro-industrials are aware of the strategic challenges they face and are sensitive to this new ecosystem that develops gradually. Demonstrate major food

News

Togo: VAT exemption for ICT equipment

Personal computers, Laptops, tablets and smartphones will no longer be subject to VAT (Value Added Tax) in Togo. The Togolese government’s decision to withdraw this tax was formalized last week

News

Namibia and Japan further enhance mining ties

Namibia’s mining sector is on an upward resurgance which is further boasted by the fact that it is the nations biggest GDP contributor. The country’s Minister of Mines Obeth Kandjoze