• Afrobytes : La Tech Africaine réunie à Paris
  • Afrobytes : La Tech Africaine réunie à Paris

Afrobytes : La Tech Africaine réunie à Paris

Les 8 et 9 juin se tient la seconde édition d’Afrobytes, au Medef, à Paris. Une rencontre 100% business entre les acteurs de la Tech Africaine et mondiale. L’enjeu : créer une synergie entre les différents écosystèmes.

 

Par ANA

 

Si la Tech Africaine a le vent en poupe, elle reste isolée faute de connections avec les autres écosystèmes à l’échelle mondiale. C’est le défi dans lequel s’est lancée Haweya Mohamed, fondatrice d’Afrobytes. Une plateforme dédiée à la mise en place de connections entre les acteurs des Ntic en Afrique et leurs homologues à travers le monde. Pour un partage de savoir-faire, la recherche d’investisseurs également. Plus largement, donner de la visibilité aux initiatives africaines.

Le RDV de la Tech Africaine et des acteurs mondiaux du digital 

C’est la vocation d’Afrobytes qui au-delà de ses actions ponctuelles organise, une fois par an une rencontre. Après une première édition remarquée l’an dernier en juin, elle s’est rapidement imposée comme le RDV de la Tech Africaine à Paris. La seconde édition se tient dans la capitale française les 8 et 9 juin, avec près d’un millier d’invités. Dont plus de 1000 speakers et acteurs clés du secteur. Parmi lesquels Pierre Gattaz, président du patronat français, le Medef, qui accueille l’évènement ; Toro Orero du fond Drapper de la Silicon Valley ; Space X de Elon Musc ; Ebele Okobi et Emaka Afigbo qui ont accompagné Marc Zuckerberg lors de son dernier séjour sur le continent ; le DG monde de Iroko ; le président Afrique de Qwartz ; Larry Madowo, présentateur télé le plus influent du Kenya ; Edith Brou bloggeuse très influente de Côte d’Ivoire ; etc.

Un business market 

Ponctué de débats, c’est avant tout un business market où les uns et les autres auront l’occasion de se positionner sur la chaîne de valeur du digital en Afrique, plus qu’un vecteur d’innovation, un accélérateur de transformation en Afrique.


Auteur : ANA // Photos : Thierry Barbaut, expert en digital, lors d’une conférence Afrobytes © Afrobytes

 

Vous pourriez aussi aimer

Nord-Sud

« Il faut renforcer nos relations commerciales avec l’Allemagne » – Alpha Barry, ministre burkinabé des Affaires étrangères.

L’Allemagne – qui investit chaque année 10 milliards de dollars sur le continent, dont 90% repartis entre l’Algérie, Le Nigeria et l’Afrique du sud – envisage désormais de booster ses

Nord-Sud

Coopération « Pour l’Italie, le Cameroun est un partenaire prioritaire »

Un an après la visite du Président de la République italienne à Yaoundé, c’est au tour du chef de l’état Camerounais de rendre visite à son homologue, Sergio Mattarella, à

Nord-Sud

Linda Awesso : «En tant qu’Africain, nous avons un devoir d’excellence»

 
Chaque année, une biennale de la mode africaine se déroule dans la capitale togolaise à travers une série d’activités pour rendre le secteur beaucoup plus compétitif avec des prêts-à-porter «made