• Égypte Africa Forum 2018, le retour des Pharaons

Égypte Africa Forum 2018, le retour des Pharaons

La cité balnéaire de Charm el-Cheikh, en Égypte, accueille, les 8 et 9 décembre, la troisième édition de l’Africa Forum. Un évènement « pour faire du business avec l’Afrique et le monde. » Et confirmer le retour des Pharaons sur le continent par la même occasion.

Par Dounia Ben Mohamed

Plus de 2 000 participants sont attendus à cette 3ème édition du Forum Africa dont l’objectif est de développer le commerce et les investissements en Afrique, organisé par le ministère des investissements égyptien, sous le haut patronage du Président Abdel Fatah Al-Sissi. « C’est un immense plaisir pour moi de vous inviter à nous rejoindre lors du “Forum Afrique 2018″ qui se tiendra à Charm el-Cheikh du 8 au 9 décembre 2018, écrit ce dernier sur le site consacré à la rencontre. Le Forum, dont le thème de l’édition 2018 est : « Un leadership audacieux et un engagement collectif : Stimuler les investissements intra-africains », vise, selon les organisateurs «  à fournir une plate-forme aux chefs d’État et de gouvernement, ainsi que le secteur privé et les dirigeants d’entreprises en Afrique et dans le monde afin de discuter d’un large éventail de problèmes liés au commerce et au développement sur le continent et de dialoguer avec certains des plus importants partenaires et partenaires économiques de l’Afrique. »

Une vitrine pour l’Égypte qui présidera l’Union africaine à partir de 2019

Annoncé comme « le plus grand événement rassemblant des personnalités du monde des affaires et des gouvernements, des responsables politiques, des capitaines d’industrie, des financiers, des industriels de premier plan et de jeunes entrepreneurs d’Afrique et d’ailleurs », s’est également une très belle vitrine pour l’Égypte, qui présidera l’Union africaine à partir de 2019.  « «Le Forum vise à développer le commerce intra-africain et les investissements pour le profit de tous les citoyens de ce continent, annonce le Dr. Sahar Nasr, ministre égyptien des Investissements et de la Coopération internationale , avant de glisser : Le vaste programme de réformes socio-économiques de l’Égypte qui transformera notre pays continue de progresser, parallèlement aux efforts réalisés pour accélérer le développement durable de l’Afrique grâce à l’accroissement du commerce transfrontalier sur le continent». En effet, la croissance égyptienne, passée de 2 à 5,4% au cours des cinq dernières années, portée par l’investissement et les exportations, s’est renforcée en 2018, et devrait continuer à se montrer dynamique. Et avec des chantiers pharaoniques, tel que le « nouveau canal de Suez » le pays affiche de nouvelles ambitions continentales, à travers ses ces « champions nationaux », dont Elsewedy Electric, actif dans une quinzaine de pays africains, ou encore The Arab Contractors qui construit sur tout le continent ou presque.

5 chefs d’États confirmés

En attendant, au menu du Forum, auquel cinq chefs d’État ont déjà confirmé leur participation au Forum, dont le nouveau Président zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, et le Président nigérien Mahamadou Issoufou, des femmes, « qui stimulent le changement sur le continent et leur permettra de se mettre d’accord sur des mesures claires à mettre en œuvre pour faire davantage entendre leur voix et participer plus activement au processus de prise de décision, que ce soit dans les gouvernements ou dans les entreprises » selon le communiqué des organisateurs. Et, comme l’an dernier, la Journée des jeunes entrepreneurs « donnera aux étoiles montantes du continent la possibilité de rencontrer divers investisseurs et de perfectionner leurs compétences dans le cadre d’ateliers animés par des experts dans leur domaine ».

 

Pour en savoir plus : https://www.businessforafricaforum.com


 

Par Dounia Ben Mohamed

Vous pourriez aussi aimer

Actualité

Interview « Tout ce que vous touchez au Rwanda est une opportunité »

Emmanuel Hategeka, directeur du Rwanda Development Board (RDB), pièce maîtresse du « modèle rwandais » confie en exclusivité à ANA, les clés de l’attractivité du pays qui s’affiche comme l’une des économies

Actualité

Banque mondiale, dividende démographique et développement en Afrique

Lors d’un symposium de haut niveau sur le dividende démographique et le développement en Afrique, Louise Cord, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, la Mauritanie, le

Actualité

Côte d’Ivoire – Développer les infrastructures pour soutenir l’émergence

Le secteur privé du BTP entend apporter sa contribution à l’émergence de la Côte d’Ivoire, et ce grâce au développement des nombreuses infrastructures du pays. Abidjan a donc vécu du