• Focus Quatre innovations made in Cameroon
  • Focus Quatre innovations made in Cameroon

Focus Quatre innovations made in Cameroon

La jeunesse camerounaise ne manque ni de talents ni d’idées. A l’image des fondateurs de ces start-up qui participent à faire du Cameroun une terre d’innovation. 

D.B.M

Gifted Mom, une application pour les femmes enceintes

Isolées géographiquement ou socialement, faute d’informations, d’accès à des professionnels, nombre de femmes n’arrivent pas au bout de leur grossesse ou voient leur nouveau né succombés dans les premiers mois de sa vie. Pis, elles meurent au cours de la grossesse ou de ses suites. Un état de fait que deux jeunes Camerounais ont voulu changer. Avec Gifted Mom, une application pour femmes enceintes. « Les mamans meurent en silence dans notre pays comme dans d’autre du continent. Alors oui, on peut dire que c’est le rôle des Etats de construire des hôpitaux, de former des médecins. Mais en attendant, nous entrepreneur, nous pouvons également les accompagner ». Et c’est ce qu’ils ont fait, lui Alain Nteff, co-fondateur et directeur général de Gifted Mom, élu start-up de l’année en 2015 par la fondation Total et lauréats d’une multitude d’autres prix, et son acolyte,  le docteur Conrad Tankou, directeur médical.

Créé en 2013, l’application qui fournit gratuitement informations et conseils aux futurs et jeunes mamans, a déjà séduit plus de 20 000 femmes et 34 centres de santé installés dans cinq régions du Cameroun. Mais ses deux promoteurs ne veulent pas en rester là : alors que la plateforme s’exporte déjà au Nigeria et au Mali, avec une phase pilote en cours à Haïti, ils visent les 60 000 utilisatrices enregistrées d’ici la fin de l’année ; 100 000 en 2017. Sachant que chaque jour, plus de 800 femmes meurent pendant leur grossesse ou en accouchant, dans le monde…

www.giftedmom.org

Taxi Vairified Circuler à Douala en toute sécurité

La Communauté Urbaine de Douala (CUD), a mis en circulation, en avril dernier, 250 taxis sécurisés appelés «Taxi Vairified». Et ce, grâce à une application disponible sur Google play et sur l’App Store. Le fruit du travail de Patrick Ehode. « Nous avons un problème dans nos villes, le secteur du transport n’est pas bien réglementé, beaucoup font ce métier par défaut. Ils roulent parfois sans permis. Ce qui a des répercussions sur le trafic mais surtout est source d’accidents. » D’où cette application qui assure le consommateur sur le professionnalisme du conducteur du taxi qu’il va utiliser.  « Nous avons mis en place cette plateforme il y a un an pour identifier les taxis. Nous connaissons non seulement le chauffeur, mais on peut retracer son trajet. Et nous organisons tous les trois mois des check up des conducteurs pour être sûr qu’ils sont à jour. » Cette plateforme de taxis sécurisés qui compte aujourd’hui milles véhicules à Douala, Yaoundé et Limbé, a par ailleurs décliné ses prestations : transport d’enfants, de personnels d’entreprise…

Une formule qui a séduit le groupe Guinness qui a signé une charte avec Vairified pour sa campagne de sensibilisation à l’alcool au volant. Intitulée « Take me home », elle invite à faire appel à un taxi via Vairified après une soirée un peu arrosé. « 118 personnes sont mortes dans des accidents de la route cette année à Douala. »

http://www.vairified.com

Kiro’o Games Le premier jeu vidéo 100 % africain

Kiro’o Games s’est avant tout une histoire collective. Celle d’amis qui se sont retrouvés autour d’une passion commune, le jeu vidéo. De là à faire preuve d’innovation et imaginer un jeu vidéo qui répond aux codes internationaux en la matière mais en s’inspirant des traditions africaines, il n’y avait qu’un pas. Franchi par  Olivier Guillaume Madiba, Dominique Yakan et Hugues  Wouafo Nono. Le résultat, Aurion, l’Héritage des Kori-Odan, le premier jeu vidéo 100% made in Cameroon. Un jeu où le héros doit hériter du pouvoir au sein de sa chefferie. Pour l’aider, il doit recueillir les conseils de ses ainés, des sages du village mais également combattre de nombreux ennemis. En somme un parcours semé d’embuches comme tout bon jeu vidéo. « On a puisé dans les traditions africaines pour poser à cette question : finalement, on critique tous nos gouvernements, mais si moi demain, j’avais le pouvoir, est-ce que je ferais mieux  qu’eux ? interpelle Olivier. Et ce n’est pas un sujet qui concerne que l’Afrique mais est universel. C’était le pari : créer un jeu à dimension universelle. Le jeu s’adresse à un public international». Et c’est le marché que vise Kiro’o Games, à travers notamment une diffusion sur les plateformes de ventes en ligne.

kiroogames.com 

Pneu pure Une idée « Eco-innovatrice »

Pneu pure c’est une histoire de famille. L’idée a été conçu par deux frères, Benjamin et Frédéric Bélibi, vrais jumeaux, formés « à la maison », dans la concession automobile familiale. Et c’est là que le déclic leur vient : « A force de voir les pneus de voitures usés s’amasser dans l’atelier, et la difficulté à s’en débarrasser, on a eu l’idée de les recycler » explique tour à tour les deux frères. Le résultat Pneu Pure, né quelques temps plus tard, après plusieurs recherches et essais et l’accompagnement de Campus France et Arts et métiers-Paris Tech. « Pneu Pure est spécialisée dans le recyclage des pneus à travers deux activités. La première, nous exploitons des déchets de pneu en les transformant afin de les réintroduire dans le circuit économique sous forme de combustible. » De l’énergie fournie notamment aux industries de la cimenterie. « La deuxième activité, consiste à valoriser la matière en transformant les déchets de pneu pour les réincorporer dans l’économie sous forme de matériaux recyclables ou de produits à valeur ajoutée ». Des poudrettes pour la création de routes ou des granulés pour la fabrication de pistes d’athlétismes, sols mous et terrain de football.

Incubé à l’heure actuelle au Technopôle Sup-valor, Pneu pure va bientôt s’installer sur son propre site, un terrain, familial, de 4 hectares en périphérie de Yaoundé, où tout le cycle de production sera installé.

Alors que le Cameroun importe plus de 6000 tonnes de pneus par an pour satisfaire une demande de véhicules qui affiche 7% de croissance, les frères Bélibi ont mis la main sur une véritable niche. Tout en participant, c’est  dans l’air du temps, à la préservation de leur environnement, le pneu étant un produit non-biodégradable…


 

D.B.M

Vous pourriez aussi aimer

Reportages

Côte d’Ivoire Un comptoir, « incubateur » des artisans africains

En mai prochain, le Comptoir des Artisans célébrera ses trois ans. Situé dans le quartier Cocody-Danga d’Abidjan, cet espace s’adresse à un artisanat haut de gamme ivoirien et africain et

Reportages

Afrique du Sud : une meilleure année pour 2017 ?

Les jeunes entrepreneurs sud-africains, tout comme la plupart des entrepreneurs africains, ont passé une année 2016 difficile au regard  des turbulences économiques que traverse le continent. Néanmoins, 2017 semble offrir

Reportages

Faire du Port de Lomé un hub maritime en Afrique de l’Ouest

La piraterie maritime qui a fait son apparition sur le littoral du Golfe de Guinée depuis quelques années n’a pas empêché au Port autonome de Lomé (PAL) de maintenir le