• Côte d’Ivoire- Le Conseil du Coton et de l’Anacarde se réunit à Grand-Bassam

Côte d’Ivoire- Le Conseil du Coton et de l’Anacarde se réunit à Grand-Bassam

2018 ne démarre pas sous les meilleurs auspices pour les filières du coton et de l’anacarde. D’après nos informations, ce sont 137 dossiers d’exportateurs qui ont été réceptionnés par le comité des agréments du Conseil du Coton et de l’Anacarde. Celui-ci se réunit jusqu’au 20 janvier. Le chiffre est en baisse par rapport à l’an dernier. En 2017, 300 dépôts de dossiers ont été enregistrés pour 148 agréments délivrés. Malgré ce mauvais point, la Côte d’Ivoire tente de remonter le cours des 6 % de taux de transformation locale. Avec 673.236 tonnes commercialisées en 2017: le pays demeure le 1erproducteur mondial devant l’Inde.


 

Par Issiaka N’Guessan, Abidjan.

Vous pourriez aussi aimer

En Bref

Les perspectives économiques de l’Afrique sont au vert

Selon le rapport des Perspectives économiques en Afrique 2015, produit conjointement par le Centre de développement de l’OCDE, la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Programme des Nations Unies

En Bref

Côte d’Ivoire : Retour attendu de la BCEAO

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest est de retour à Bouaké, Korhogo et Man. Les trois agences, fermées en 2003 lors de la crise ivoirienne,  rouvrent dès Janvier

En Bref

La Banque africaine de développement soutient le « Plan Sénégal Emergent »

Le 3 mai 2016, une délégation ministérielle du Sénégal sous la direction d’Amadou Ba, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, s’est rendue au siège de la Banque africaine