• Kwese media : un géant panafricain des médias

Kwese media : un géant panafricain des médias

Si on connaît davantage Start Times ou Canal plus Afrique, une autre société audiovisuelle poursuit bruyamment son ascension. Kwesé média, société sud-africaine, n’a pas fini de surprendre.

Rudy Casbi

Alors que Canal plus Afrique a acquis les droits de diffusion de la prochaine Coupe du monde 2018, Kwesé média s’est aussi invité dans le bal des grands. Mieux, la chaine du groupe Econetmédia a devancé Startime et FOX Sports. Un investissement de 42 millions d’euros lui permet d’y effectuer une entrée fracassante dans le marché concurrentiel des droits TV. A l’image de son PDG, le Zimbabwéen Strive Masiyiwa : Kwesé Média ne cache pas son ambition. Ce bouquet panafricain veut s’imposer sur tout le continent. Sa stratégie : s’associer avec d’autres grands groupes pour l’acquisition de droits. Enfin, dès les accords signés, la société propose aux chaînes nationales de diffuser les événements dont les images sont produites par Kwesé Média en échange d’un retour financier. C’est par ce biais que la chaîne sénégalaise l’OBS TV a pu trouver cette semaine un accord pour retransmettre les matches de la sélection sénégalaise à la prochaine Coupe du monde de football.  Cette stratégie sur le continent porte ses fruits car la société créée en 2015 emploie déjà plus de 200 personnes pour l’ensemble de ces chaînes. 

Strive Masiyiwa : homme discret mais patron influent

Cet homme d’affaires, qui avait auparavant brillé dans les Télécommunications, est en passe de réussir son pari dans les médias.  Agé de 57 ans, cet entrepreneur zimbabwéen est à la tête d’une fortune estimée en 2016 à 600 millions de dollars, d’après le classement du magazine Forbes. S’il se montre relativement discret sur la sphère publique : ses coûts d’éclats n’en sont pas moins bruyants. Le financement du programme Young African Leaders en 2010 lancé par Barack Obama, c’était déjà Strive Masiyiwa le principal contributeur.  Lors de son propos en marge du dernier forum African Leadership Network à Maurice, l’homme le plus riche du Zimbabwé déclarait : «Le continent africain ne doit plus être regardé avec condescendance. Nous devons montrer au monde que nous y prenons des décisions importantes pour notre continent et pour l’humanité », avait-il dit. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y joint la parole aux actes.


 Rudy Casbi

Vous pourriez aussi aimer

Actualité

Mali-Sénégal : 14 milliards FCFA pour le chemin de fer Dakar-Bamako

Après le changement de l’organigramme de Transrail, société chargée de la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako, les choses ont pris un coup de fouet avec l’accord signé avec la

Actualité

Banker Awards Le Groupe Banque Populaire primé

Le Groupe Banque Populaire, du Maroc, s’est vu décerner le prix de Banque africaine de l’année, tandis que le Ghanéen Albert Essien, directeur général du groupe Ecobank, remporte le Trophée

Actualité

Algérie : L’Etat accentue la traque contre le commerce informel

A l’heure où les prix du pétrole, desquels dépend entièrement l’économie algérienne, poursuivent leur baisse sur le marché international, le gouvernement algérien cherche à assainir la situation économique du pays.