• Azimo Croissance de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria

Azimo Croissance de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria

Azimo, acteur majeur des transferts de fonds en ligne, annonce dans un communiqué, une augmentation annuelle de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria, soulignant la rapide croissance des envois de fonds de la part des émigrés vers leur pays d’origine en Afrique. Alors que les transferts d’argent via Azimo contribuent à 5% du PIB du Nigeria. Selon les observations du groupe, le soutien à la famille reste la première raison citée pour l’envoi d’argent vers le Nigeria (par 64% des personnes interrogées) et 97% des Nigérians préfèrent recevoir l’argent directement sur leur compte bancaire.

Ces chiffres confirment les tendances observées récemment par la Banque mondiale qui considère, entre autres, que les envois de fonds en direction de l’Afrique subsaharienne devraient faire un bond de 10 %, pour s’élever à 38 milliards de dollars, cette année. En 2017, ce sont quelques 22 milliards de dollars qui ont été envoyés vers le Nigeria. Par ailleurs, la France fait partie des principaux pays émetteurs à destination du Nigeria, et plus globalement vers l’Afrique.

 

You might also like

in Short

Coopération Cameroun-Chine: de nouveaux accords de 81 milliards de FCFA

L’enveloppe, d’un montant global de 81, 300 milliards de FCFA, est destinée à la réalisation de trois projets d’envergure au Cameroun. Fruit de la coopération Cameroun-Chine, elle permettra de réaliser

in Short

Malaria: IOM partners with WHO

To end malaria by 2030, the International Organization for Migration joins the World Health Organization in integrating migrants into the management of the disease.

Author: ANA // Photo: © IOM

in Short

Africa-Arab World-France: a forum to rethink the common future

Geography and history have linked them, but there is a need to consolidate their relationship at the economic level. This is the objective of Africa-Arab World-France forum to be held