• Azimo Croissance de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria

Azimo Croissance de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria

Azimo, acteur majeur des transferts de fonds en ligne, annonce dans un communiqué, une augmentation annuelle de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria, soulignant la rapide croissance des envois de fonds de la part des émigrés vers leur pays d’origine en Afrique. Alors que les transferts d’argent via Azimo contribuent à 5% du PIB du Nigeria. Selon les observations du groupe, le soutien à la famille reste la première raison citée pour l’envoi d’argent vers le Nigeria (par 64% des personnes interrogées) et 97% des Nigérians préfèrent recevoir l’argent directement sur leur compte bancaire.

Ces chiffres confirment les tendances observées récemment par la Banque mondiale qui considère, entre autres, que les envois de fonds en direction de l’Afrique subsaharienne devraient faire un bond de 10 %, pour s’élever à 38 milliards de dollars, cette année. En 2017, ce sont quelques 22 milliards de dollars qui ont été envoyés vers le Nigeria. Par ailleurs, la France fait partie des principaux pays émetteurs à destination du Nigeria, et plus globalement vers l’Afrique.

 

Vous pourriez aussi aimer

En Bref

Salon des Banques et des PME de l’UEMOA : « Préparer les PME africaines à la concurrence mondiale »

La deuxième édition du Salon des Banques et des Petites et moyennes entreprises (PME) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se tiendra à Bamako (Mali) du 28 septembre au

En Bref

Téléphonie mobile : Gabon Telecom atteint 1, 164 million d’abonnés

L’entreprise de télécommunication Gabon Telecom, filiale du groupe Maroc Telecom, a atteint officiellement le chiffre de 1,164 million d’abonnés à la téléphonie mobile, au premier trimestre 2015. C’est une percée

En Bref

Togo : OTR projette 625 milliards FCFA pour 2017

Les recettes fiscales de l’Office togolais des recettes – 516 milliards FCFA en 2015,  578 milliards en 2016 – sont évaluées à 625 milliards de FCFA pour 2017.

 
Auteur : Mawu kouevi