• Azimo Croissance de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria

Azimo Croissance de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria

Azimo, acteur majeur des transferts de fonds en ligne, annonce dans un communiqué, une augmentation annuelle de 207% du nombre de transferts d’argent vers le Nigeria, soulignant la rapide croissance des envois de fonds de la part des émigrés vers leur pays d’origine en Afrique. Alors que les transferts d’argent via Azimo contribuent à 5% du PIB du Nigeria. Selon les observations du groupe, le soutien à la famille reste la première raison citée pour l’envoi d’argent vers le Nigeria (par 64% des personnes interrogées) et 97% des Nigérians préfèrent recevoir l’argent directement sur leur compte bancaire.

Ces chiffres confirment les tendances observées récemment par la Banque mondiale qui considère, entre autres, que les envois de fonds en direction de l’Afrique subsaharienne devraient faire un bond de 10 %, pour s’élever à 38 milliards de dollars, cette année. En 2017, ce sont quelques 22 milliards de dollars qui ont été envoyés vers le Nigeria. Par ailleurs, la France fait partie des principaux pays émetteurs à destination du Nigeria, et plus globalement vers l’Afrique.

 

You might also like

in Short

DRC: The World Bank funds Social Security

Funded by the World Bank, the first social security agency (CNSSAP) in the DRC was inaugurated at the end of March by Michel Bongongo, the Minister of Civil Service. Author:

in Short

Ghana: $ 1.2 billion US by the World Bank

The World Bank has just lent $ 1.2 billion US to Ghana to support the new government’s various development projects.

in Short

Togo: the merger of two public banks

Togo is launching the merger of the Togolese Union of Banks (UTB) and the Togolese Bank for Trade and Industry (BTCI) on the IMF’s and the World Bank’s  recommendations.